ACCUEIL PÉTITIONS LETTRES OUVERTES PROPOSITIONS ET PROJETS LIENS ÉDITEUR FAITES UN DON
Depuis le 2009 04 06 - Nbre de pages vues : 1938174  |  Nbre de visiteurs du site / adresse IP : 38152


Pétition | Québec Ville d'art | QVd'Art |

Pour une Ville de Québec où l'art est partie intégrante de la vie de la Cité

«... Je ne pense pas qu’une ville, sa job, c’est de collectionner des tableaux. »
Le Maire Labeaume

Contre la liquidation de l'Art dans la Cité


22 signatures - le 2017 08 23 - 04:07

Depuis le 2010 06 03 - Nbre Visites : 24592  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 3304





Liste des signataires


  Je signe cette pétition pour une Ville où l'art est partie intégrante de la vie de la Cité



Liquider l'héritage artistique de la Ville de Québec !?


POUR QUOI FAIRE !?

Pour jeter à la poubelle de la gratuité l'apport humain, sociétal, artistique et économique
des artistes et artisans qui vivent à Québec ?


«... Je ne pense pas qu’une ville, sa job, c’est de collectionner des tableaux. »

« Dans mon bureau, c’est le Musée national des beaux-arts qui nous les prête, lance-t-il. Moi, j’ai ça gratuitement. »


Le Maire Labeaume cité par le...

Journal de Québec-2010 06 03-Karine GAGNON-
Le maire veut vendre les tableaux de l'ex-mairesse-

L'Art dans la Cité

Non ce n'est pas la « job » d'une Ville « de collectionner des tableaux », mais c'est sa responsabilité sociétale d'intégrer l'art à la vie de la Cité. La job d'une ville c'est d'être un bon citoyen corporatif et de mettre en valeur les ressources humaines, techniques, économiques, culturelles et artistiques de la Cité... l'art en fait partie INTÉGRANTE... ou pas. Théâtre, cinéma, musique, Moulin à images, festivals, et les ARTS et MÉTIERS d'ARTS VISUELS compris... ou pas...

Agir en bon citoyen corporatif c'est faire des arts et métiers d'arts visuels d'ici, une contribution partie de la Cité, sur les murs de la Cité, sur les murs de l'Hôtel de Ville, jusque dans le bureau du Maire. Or, l'art, la créativité, les oeuvres d'art, ne sont « gratuites » que dans une culture de la gratuité désincarnée ou l'esprit d'un maire en mal de publicité.

Afficher l'idée que l'art est gratuit, qu'il ne coûte rien ou doit ne rien coûter, ne fait qu'exclure l'art de la vie de la Cité où tout a un prix. Rien n'est produit dans cette Cité gratuitement. Les artistes doivent vivre. Pour cela leurs oeuvres doivent être achetées. Sinon, pas d'artistes pour produire des oeuvres. La gratuité n'existe pas ni affaires, ni en arts.

La Ville de Québec paie très cher pour offrir de l'art « gratuit » au citoyen via le Moulin à images, le Festival d'été de Québec, etc. S'il faut pour cela que les arts et métiers d'arts visuels soient gratuits pour la ville... comment donc les artistes pourront-ils produire à Québec des oeuvres d'art ?

Le message lancé ici par le maire de Québec est tout sauf un appui aux marchés de l'art. Il nous dit... les citoyens de cette ville n'ont pas les moyens d'acheter des oeuvres d'art, la ville n'a pas davantage les moyens... Autrement dit... si ce n'est pas gratuit, tant pis pour les artistes.

Bel exemple...

Comment ensuite convaincre les citoyens et les entreprises d'acheter nos oeuvres quand le maire de la ville nous dit... tant que c'est gratuit, j'achète sinon, je liquide sous vente de feu !

Par ailleurs, s'il veut liquider ses actifs en oeuvres d'art ornant les murs des locaux de la Ville de Québec pour lui permettre de faire un substantiel profit eu égard au coût d'acquisition, tant mieux, il pourra ainsi acheter des oeuvres aux artistes vivant à Québec et produisant ici des oeuvres d'art sans devoir s'expatrier comme Riopelle pour vivre et prospérer, pour rayonner. Pour peu cependant qu'il ne liquide pas tout son actif et avec lui les traces de nos devanciers. Nous avons besoins de repères et la Ville en est la gardienne.

Oui, toute entreprise devrait collectionner des oeuvres d'art, la Ville de Québec aussi, modestement et à la mesure de ses moyens. C'est comme ça que l'art peut être partie de la vie de la Cité. La ville doit donner l'exemple, pour que les arts et métiers d'arts visuels d'ici, parents pauvres des arts du Québec, puissent rattraper les autres arts en terme de développement et rayonnement. Ce n'est pas en prônant la gratuité des oeuvres qu'on pourra avancer à cet égard.

Luc Archambault,

Peintre, sculpteur, céramiste et citoyen,
... partie des artistes en arts et métiers d'arts visuels de Québec mis en valeur par Robert Lepage dans le Moulin @ images




POUR...
une Capitale nationale ville d'arts et d'héritages | Ville du Patrimoine mondial |

Créant AUJOURD'HUI ses legs futurs | Encore faut-il des artistes vivant de leur art à Québec.





Annexe A

Voir texte complémentaire commentant la réaction du maire

« ... j'espère ne pas avoir affaire à ce monde-là une fois dans ma vie ». Maire Labeaume cité par...
Le Soleil-2010 06 08-Pierre-André Normandin-Québec ne peut pas vendre les toiles de la défunte mairesse-

« Ce monde-là » La chasse aux artistes est ouverte...

Annexe B

Ainsi que la réaction au texte de Jean-Jacques Samson

Journal de Québec-2010 06 09-Jean-Jacques Samson-Les tableaux rapaillés-


Liens et documentation




Le peintre, sculpteur et céramiste Luc Archambault proteste
contre l’intention du maire Labeaume de vendre les tableaux
acquis sous l’administration d’Andrée P. Boucher.
Photo-Archives

 

ATTENTION !

CONFIRMEZ VOTRE SIGNATURE - Cliquez le lien dans le courriel de confirmation que vous avez reçu sitôt après votre inscription.

Votre nom apparaît dans la liste des signataires immédiatement après avoir cliqué le lien reçu par courriel.

Pour recevoir le courriel de confirmation :
ATTENTION aux erreurs de saisie dans votre adresse courriel.
Merci.






Patriote-Écrivant - Collectif IQ-Identité québécoise - © 2009

Haut de la page

Un clic ici-bas sur les liens TRI ascendant ou TRI descendant permet de visualiser les premiers ou derniers signataires.
Les chevrons >> devant le lien indiquent quel >> TRI est actif.




Je signe la pétition




Liste des signataires

22 signatures - Le 2017-08-23 - 04:07


Pétition | Québec Ville d'art | QVd'Art |

Pour une Ville de Québec où l'art est partie intégrante de la vie de la Cité

«... Je ne pense pas qu’une ville, sa job, c’est de collectionner des tableaux. »
Le Maire Labeaume

Contre la liquidation de l'Art dans la Cité


22 signatures - le 2017 08 23 - 04:07

Depuis le 2010 06 03 - Nbre Visites : 24592  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 3304


NoDateNomProfession et titresVillePaysNationalité


Tri ascendant - Premiers signataires    |    >>Tri descendant - Derniers signataires

             
1.   2011 03 26 | 11:09Pauline Tremblay - Retraitée - Leclercville - Canada -

2.   2011 01 19 | 21:30Jean Boissonneault - Gestionnaire de portefeuille - Montréal - Québec -

3.   2010 11 11 | 16:00Normand Lemyre - prof retraité - Lévis - Québec, Canada -
L'art, c'est la couleur des fleurs, le chant des oiseaux, le parfum des plantes. L'art et les artistes, c'est le glaçage sur les tartines, c'est le sel dans la soupe, c'est la musique plutôt que le bruit. L'art et les artistes sont aussi nécessaires que les comptables, les couturières et les plombiers. Une chance qu'on les a !! Pourquoi se contenter du beige-et-brun quand on peut avoir la couleur?!

4.   2010 10 29 | 23:29sylvain boisvert - menuisier - st-etienne - canada -

5.   2010 06 17 | 03:48Michel Lessard - Ph.D., historien, professeur - Lévis - Québec -
Quel irrespect envers la mémoire et les choix artistiques d'une ex-première de la capitale, quel manque de vision et de culture du premier magistrat de la capitale. Quelle tristesse! Je condamne une telle étroitesse d'esprit et je m'explique bien mal la décision de Chantal Gilbert ex-présidente du CMAQ-Conseil des Métiers d'art du Québec, artiste coutelière réputée, d'appuyer une telle position. Quel coup de poignard dans le dos des arts et de la culture ! Quels désastres répétés chaque jour avec ce caractériel qui prétend gérer l'avenir de notre capitale en étant si grossier. - Professeur associé en Histoire de l'art, Université du Québec à Montréal.

6.   2010 06 12 | 08:34Catherine Archambault - Chorégraphe scénique - Magog, Québec - Canada -

7.   2010 06 10 | 07:22Daniel Gingras - chercheur, andragogue, poète - Laval - Québec -
Mon ancêtres et beaucoup de sa déescendance habite la capitale nationale. En tant que membre des artistes pour la paix, je suis sur le comité des 3 arts pour la paix car l'art est porteuse de paix. Les arts sont des moyens efficients que nous développons. La ville de Québedc a déjà eu une équipe de Hockey. Lorsque cette dernière a été vendue au Colorado à cause de son incapacité a pouvoir rentabiliser l'équipe. Dans le domaine des arts qui part de soit et de sa volonté de s'ouvrir auxz autres en communiquant que ce soit par l'écriture, le chant, la musique, la danse, les arts visuels,ou autres, alors on ne peut nous enlever ce talent. Il me semble que Monsieur Labaunme vous devriez réfléchir à des gens comme Félix Leclerc, Claude Léveillée, Raymond Lévesque, André Matthieu, Émile Nelligan, Marc-Aurèle Fortin, Hélène Pedneault, Bruno Roy, etc... Mais il y a tellement de créativité au Québec que cela est facile d'en nommer. Pensez à Armand Vaillancourt qui se veut un sculpteur de renommée internationale. Daniel-Jean Primeau, Alain Lefebvre, Pierre Jasmin, Luc Plamondon,Tex Lecor, Robert Lepage, Margis Gillis, Ginette Reno, Céline Dion,etc... Allez faire un tour au musée des civilisations, observer l'ode aux Saint-Laurent qui se vewut une sculpture poétique intégrant son, poésie et jeu de lumière. les hommes des cavernes dessinaient, les églises, notre merveilleux patrimoine débordent de tableaux, les musées, les galeries d'art et les arts amérindiens et tous les sculpteurs de glace qui embellissent l'espace lors du carnaval de Québec. Sans oublier bien sûr, les murales qui enroutreient le site où performait les artistes du cirque lors du 400ième de Québec, juste avant le mnoulin à parole qui a remplacer deux groupes de personnes qui ont souffert sur les plaines. Un peu d'ouverture et d'encouragement pour tous ces gens qui sont toujours les premiers à devenir porte-parole de cause politique, sociale et humanitaire. J'ose espérer que dans votre demeure vous ayez des tableaux. Alors La ville de Québec est notre chez nous collectivement puisque c'est la capitale nationale. artistement vôtre, ps. Je peins des poèmes lorsque j'écris à la manière d'un pianiste tout en respectant les Maurice et Henry Richard, Jacques Plante, Guy Lafleur, Michel Bergeron,Patrick Roy Martin Brodeur Mario lemieux et Donald Audette de ce sport que nous appellons national.

8.   2010 06 10 | 05:00Camille Villeneuve - artiste en métiers d'art - Sainte-Louise - Québec -
www.fabibijou.com

9.   2010 06 09 | 15:08Marthe-Satyam Archambault - Retraitée - Montréal - Québec -

10.   2010 06 08 | 21:32Jean-François Vallée - Professeur de littérature - Saint-Philippe-de-Néri - Québec -

11.   2010 06 08 | 16:34Jean-Guy Breton - Sociologue - Lac-Etchemin - Canada -

12.   2010 06 08 | 08:01Karine Dubé - Céramiste - Québec - Canada -

13.   2010 06 07 | 08:46Fabienne Synnott - céramiste-sculpteure - Québec - Canada -
Je trouve complètement inacceptable la position exprimée de notre maire. En tant que dirigeant de notre ville, il a aussi la responsabilité d'être un modèle, et d'agir de façon exemplaire. Je crois qu'il pourrait même trouver des façons d'encourager les citoyens à s'immerger davantage dans l'art, pas seulement au cirque et au moulin à images. Depuis que l'enseignement des Arts n'est plus donné par des spécialistes au primaire (ça fait déjà presque 30 ans!) on a une nation qui est en train de s'acculturer tranquillement. Il faudrait pouvoir équilibrer ça un peu avec l'exemple de nos dirigeants et de nos têtes d'affiche, sur qui beaucoup de gens prennent exemple...

14.   2010 06 06 | 11:42Claude Sabourin - producteur d'existence - Montréal - Québec -
Après avoir vendu le site avec les vestiges de l'église de l'église Saint Vincent de Paul < le nom de l'organisme le plus populaire de la charité chrétienne au Québec> Un site comme l' Acropole Athènes en Grèce qui attire des millions de touristes, vendu pour y construire un hôtel à touriste. Névrosé premier ne sait pas que les touristes viennent dans la vieille capitale justement pour y voir les vieux sites de l'histoire. Croit il qu'il que les touristes viendront pour voir les hôtels au lieu des monuments. Le pouvoir au Névrosé béotien premier et sa suite !

15.   2010 06 05 | 03:53Serge Charbonneau - - Québec - Québec -
Quand tout doit être rentable... ça devient une société invivable ! Monsieur Labeaume ne voit pas la "rentabilité" de conserver ces tableaux. C'est malheureux d'avoir des dirigeants qui n'opèrent que par profit et que pour la rentabilité pécuniaire. Si ces tableaux pouvaient attirer des touristes, M. Labeaume en achèterait des dizaines... Il aime bien attirer les touristes ou disons le portefeuille des touristes (bring your money). La rencontre des Êtres Humains est bien secondaire, leur émotion à rencontrer l'art qui nous entoure, leur chaleur ressentie à voir nos maisons, notre architecture, notre Histoire et à croiser nos sourires du quotidien, c'est bien peu. On vise plutôt la dépense de ces portefeuilles ambulants. Il faut les inciter à venir dépenser dans notre belle ville. Pour un gestionnaire qui brasse des affaires, Walt Disney est plus rentable que le Louvre. Québec, la chaleureuse, la pittoresque, l'historique est devenue une sorte de Disney Land où l'art pour exister doit prouver sa rentabilité. Welcome tourists, bring your money ! Come to see our painting ! Si ça ne rapporte pas au portefeuille, on met ça en vente ou même à la poubelle. M. Labeaume ne peut concevoir les choses qui nourrissent autre chose que le portefeuille. Nourrir l'esprit, nourrir l'émotion, ça n'a malheureusement rien de très business "effective" ! Quelle pitoyable société ! Serge Charbonneau Québec

NDLR : Bien sûr, les vrais affairistes comprennent que le Louvre, la Chapelle Sixtine, les Musées Uffizi de Florence, Guggenhein de Bilbao ou de New York, sont aussi sinon plus « rentables » que Walt Disneys World, dont l'imaginaire est inspiré des contes européens qui ont animé ses villes d'arts qui attirent les touristes. L'Italie paie sa facture de pétrole avec le tourisme, et ce n'est pas pour ses plages...
Le Louvre : 8,5M visiteurs/an
Magic Kingdom WdW : ± 12M visiteurs/an

16.   2010 06 04 | 08:25Marie Mance Vallée - Amateure d'art visuel - Montréal - Québec -
http://www.notrehistoire.net
Et pourquoi pas acheter des calendriers de femmes nues...

17.   2010 06 04 | 04:47Marie Pfalzgraf - Traductrice retraitée - Québec - Canada -

18.   2010 06 03 | 21:51Jean Boucher - Historien et gestionnaire de documents - Québec - Canada -
Ces tableaux sont du domaine public. Ils ont été payés par les taxes des citoyennes et citoyens de la capitale du Québec.

19.   2010 06 03 | 20:17Andrée Goupil - Artiste/professeure - Québec - Québec -

20.   2010 06 03 | 18:33Claude G. Thompson - auteur - Lachine - Québec -
L'âme des nations se reflète dans l'art sous toutes ses formes. Sans l'art, pas d’histoire. Sans l’art, pas d’identité. Sans l’art, pas de continuité.

21.   2010 06 03 | 17:48Helga Schlitter - Sculpteure - Québec - Canada -
pagede.com/helgaschlitter.htm

22.   2010 06 03 | 16:49Luc Archambault - Peintre, sculpteur, céramiste et citoyen - Québec - Québec -
http://www.jesignequebec.com/detail-petition.php?id=52


Haut de la liste