ACCUEIL PÉTITIONS LETTRES OUVERTES PROPOSITIONS ET PROJETS LIENS ÉDITEUR FAITES UN DON
Depuis le 2009 04 06 - Nbre de pages vues : 1883459  |  Nbre de visiteurs du site / adresse IP : 37514


PHASE 2 - APPEL CITOYEN à l'UNION de nos forces | 16 OCTOBRE 2010

Aux partisans de la souveraineté du peuple souverain du Québec

Nous sommes un peuple

Appel à l’UNION trans-partisane et trans-idéologique des forces
citoyennes et politiques du peuple souverain du Québec

Les partis politiques de la gauche à la droite nationaliste DOIVENT, avant les prochaines élections
à Québec et à Ottawa, s'entendre sur un Programme COMMUN d'État digne de ce nom et distinct
de leurs concurrents Programmes de gouvernance de l'État.
 

41 signatures - le 2017 06 28 - 16:48

Depuis le 2010 10 12 - Nbre Visites : 21432  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 3183




Texte de la proposition

Programme COMMUN d'État


J'endosse cette proposition

Liste des signataires


PUBLIÉ dans jesigneQuébec .com le 16 octobre 2010 | 17h04



Détail | Nous sommes un peuple | Oeuvre d'Art public | Ville de Québec | Bas-relief sur pierre |


HISTORIQUE de la démarche citoyenne

Cette PHASE 2 engagée par le Collectif du 5 mai 2010,  est une suite de l'APPEL CITOYEN à l'Union du 20 mai 2010


Vous êtes encouragé,es à endosser les deux textes, formant un tout.

La RAISON D'ÉTAT, ne doit pas être un objet de concurrence électoraliste partisane.

Le présent APPEL à la concertation et la convergence nationale décrit les termes ESSENTIELS d'un
Programme COMMUN d'État digne de ce nom, à endosser par les partis politiques qui expriment par ailleurs
la pluralité démocratique québécoise.

Il leur faut sans délais ajouter à leur concurrents PROGRAMMES de GOUVERNANCE de l'État
- plus à gauche ou plus à droite, plus vert ou plus rouge - un Programme COMMUN d'État digne de ce nom.


VOIR AUSSI


l'OVS |CNQ| Opération VIGILE du samedi | Capitale nationale du Québec |


la PAROLE citoyenne en ACTE | Place du peuple souverain du Québec |
TOUS les samedis 14h à compter du 19 février 2011.





 




Début de la Proposition citoyenne à endosser



PHASE 2Appel citoyen à l’UNION de nos forces du 16 OCTOBRE 2010


Une UNION
trans-idéologique et trans-partisane autour d’un Programme COMMUN d’État digne de ce nom

Les partis politiques de la gauche à la droite nationaliste québécoise DOIVENT,
avant les prochaines élections à Québec et à Ottawa, s'entendre
sur un Programme COMMUN d'État digne de ce nom et distinct
de leurs concurrents Programmes de gouvernance de l'État.

____________________

Préambule | Les irréductibles préalables

NOUS, la population du Québec, NOUS SOMMES UN PEUPLE ;



NOUS SOMMES le PEUPLE SOUVERAIN du QUÉBEC ;

SEULE légitime Autorité démocratique suprême sur son territoire national du Québec.

La démocratie indirecte électorale et la démocratie directe référendaire expriment la volonté démocratique et politique du peuple souverain du Québec.

Le Canada ne passe pas au Québec. Il n'a pas obtenu, n'obtient pas le OUI du Québec.

Le peuple souverain du Québec rejette très majoritairement l’État illégitime actuel du Canada.
Ce rejet doit s’exprimer, peu importe l’État qui gouverne le peuple souverain du Québec.

L’Assemblée nationale doit faire plus que refuser d’adhérer à la Constitution de 1982.

Elle doit l’INVALIDER et appeler le peuple souverain du Québec à INVALIDER l’État actuel pour fonder :

la République démocratique du peuple souverain du Québec.

La raison d'État est le corps concret indivisible de la nation toute entière.
Ce corps constitué ne doit pas être démembré par la concurrence électoraliste partisane et idéologique.

La Raison d’État sous COALITION NATIONALE transcende le clivage gauche/droite.

___________________

En conséquence...

Rédaction et adoption d’un Programme COMMUN d’État DISTINCT des différents Programmes de gouvernance des partis politiques concurrents ;

Un Programme COMMUN d’État qui fait l’UNION des forces citoyennes et politiques du peuple souverain du Québec ;

Un État fondé sur la primauté effective de l’Autorité démocratique suprême du peuple souverain du Québec ;


Une Coalition nationale s'engage à réaliser ce Programme COMMUN d’État pour élire un gouvernement d'État majoritaire.

_________________


Démarche | Le Programme COMMUN d'État


Élection d'une Coalition nationale s'engageant à réaliser ce Programme COMMUN d'État :

1. Convocation d'une Assemblée constituante

  • réunissant TOUTE la députation du peuple souverain du Québec siégeant actuellement et séparément depuis toujours à Québec et à Ottawa ; Toute personne, groupe de personne que voudra entendre cette Constituante ;
  • déclarant ILLÉGITIME tout État n’ayant pas obtenu le OUI du Québec ;
  • rédigeant et adoptant la Constitution primordiale de la République démocratique du peuple souverain du Québec ;


2. Adoption par l'Assemblée nationale de cette Déclaration d'INVALIDITÉ et de cette Constitution primordiale

3. Appel aux voix référendaires du peuple souverain du Québec pour qu’il :
  • INVALIDE au Québec tout État qui n'aurait pas obtenu le OUI de la démocratie indirecte électorale québécoise et de sa démocratie directe référendaire ;

  • DÉCLARE le Québec un pays indépendant, désormais sous l’autorité exclusive de la CONSTITUTION PRIMORDIALE du Québec adoptée par toute sa députation réunie en constituante, et telle que votée par l’Assemblée nationale.

4. Le OUI du peuple souverain du Québec à ces 2 questions engage :
  • l’effective Déclaration d’indépendance et sa reconnaissance internationale ;
  • les élections à la Présidence de la République démocratique du peuple souverain du Québec ;
  • l’élection d’une députation formant désormais la Chambre des régions ;
  • l’élection de la première députation du peuple souverain du pays du Québec au terme du mandat en cours de la députation de l’Assemblée nationale.

VIVE le peuple souverain du Québec !

VIVE la République démocratique du peuple souverain du Québec !



(1) Force, UNION, concertation transpartisane et trans-idéologique  :

Elle est ni non-partisane, ni apolitique. Elle est partisane de la raison d’État du peuple souverain du Québec.
Une raison d’État qui transcende les partis et leurs divisions électoralistes sur la gouvernance partisane de l’État.

Une raison d'État qui transcende les idéologies de gauche et de droite sur la gouvernance de l'État.

Retour au texte


Fin de la Proposition citoyenne à endosser

Nous sousigné(e)s endossons cette démarche citoyenne qui vise à développer un dispositif politique capable de faire l'UNION des forces citoyennes et politiques en faveur de la primauté de la souveraineté du peuple du Québec.  

J'endosse cette proposition |


 

 Voir la présentation de la démarche du Collectif citoyen du 5 mai 2010


Par
le Collectif citoyen du 5 mai 2010 ( Historique ) ( 9 membres au 2010 10 09 ) :

 
Luc Archambault, Québec, 2010 04 23
Raymond Poulin, Saint-Eustache, 2010 04 24
Daniel Roy,  C.A., Pierrefonds, 2010 04 25
Gaëtan Dostie, Montréal, 2010 04 27
Mario Goyette, Charny, 2010 05 02
Luc Beauchemin, Chicoutimi, 2010 05 10
René-Marcel Sauvé, Montréal, 2010 05 13 | Prix Chevalier-de-Lorimier |
Journée nationale des patriotes 2010 | RSP |
Michel Roberge, Québec, 2010 05 26
Nicole Hébert, Québec, 2010 10 09


Et autres à venir...

 

 

 

Liens et documentation

 



 

Pour justifier les choix faits par les rédacteurs du présent projet d'APPEL CITOYEN, voir :
Commentaires explicatifs | APPEL CITOYEN du 20 mai 2010

 

La signature d'un texte dans ce site Internet n'engage pas la signature d'autres textes.

Toute signature d'un texte est réputée endosser le contenu du texte. Ne sont pas acceptées les signatures contredisant ce contenu.
Ce site Internet n'est pas un Forum de discussion, c'est plutôt un site d'adhésion à un contenu.
Les opposants n'ont qu'à produire un site Internet prônant le contraire.

 Soyez un agent de changement actif



ATTENTION !

CONFIRMEZ VOTRE SIGNATURE - Cliquez le lien dans le courriel de confirmation que vous avez reçu sitôt après votre inscription.

Votre nom apparaît dans la liste des signataires immédiatement après avoir cliqué le lien reçu par courriel.

Pour recevoir le courriel de confirmation :


ATTENTION aux erreurs de saisie dans votre adresse courriel.
Merci.

 


Endossez ICI et MAINTENANT la

PHASE 2 - APPEL CITOYEN à l'UNION du 16 octobre 2010

 

Patriote-Écrivant - Collectif IQ-Identité québécoise - © 2009

Haut de la page

Un clic ici-bas sur les liens TRI ascendant ou TRI descendant permet de visualiser les premiers ou derniers signataires.
Les chevrons >> devant le lien indiquent quel >> TRI est actif.




Je signe et appuie la proposition




Liste des signataires

41 signatures - Le 2017-06-28 - 16:48


PHASE 2 - APPEL CITOYEN à l'UNION de nos forces | 16 OCTOBRE 2010

Aux partisans de la souveraineté du peuple souverain du Québec

Nous sommes un peuple

Appel à l’UNION trans-partisane et trans-idéologique des forces
citoyennes et politiques du peuple souverain du Québec

Les partis politiques de la gauche à la droite nationaliste DOIVENT, avant les prochaines élections
à Québec et à Ottawa, s'entendre sur un Programme COMMUN d'État digne de ce nom et distinct
de leurs concurrents Programmes de gouvernance de l'État.
 

41 signatures - le 2017 06 28 - 16:48

Depuis le 2010 10 12 - Nbre Visites : 21432  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 3183


NoDateNomProfession et titresVillePaysNationalité


Tri ascendant - Premiers signataires    |    >>Tri descendant - Derniers signataires

             
1.   2011 01 19 - 21:47 Daniel Roberge - camionneur - Joliette - QUÉBEC -

2.   2011 01 19 - 21:37 Sylvie Deneault - préposée à domicile - Joliette - QUÉBEC -

3.   2011 01 14 - 01:27 André Taillon - entrepreneur - Mont St-Hilaire - Canada -
L'union fait la force ! André Taillon

4.   2010 11 21 - 14:22 Gilberte Boucher - Travailleuse sylvicole - Guerin - Québec -
Pour un Québec indépendant juste et équitable envers TOUS Ces citoyens...

5.   2010 11 04 - 16:43 Élie Presseault - - Montréal - Québec -
Il nous faut dédier notre vie à l'avénèment de l'autorité démocratique du Québec. Cette autorité n'a point à se disputer avec les conceptions d'un état rival, ici nommé le Canada. Ce dernier État fondé sur de fausses prémisses et sans le consentement du Québec ne repose sur aucune assisse légitime et ne répond pas à des bases démocratiques solidement enracinées. Le Québec, pour sa part, découle d'une certaine conception du "Nous" qui s'inscrit dans un projet de vivre durablement en français, de transmettre notre mémoire collective en respectant nos propres valeurs de société et se permettre de présider à la gouvernance des enjeux politiques de notre nation.

6.   2010 10 27 - 16:11 André Mayer - - St-Pie - Qc -

7.   2010 10 25 - 13:43 Pierre Schneider - Républicain - Saint-Sauveur - Québec -

8.   2010 10 21 - 00:39 Pol Pelletier - - montréal - Canada -

9.   2010 10 20 - 11:41 Colette Dubeau - Retraitée - Québec - Québec -

10.   2010 10 20 - 11:08 Claude G. Thompson - Auteur - Lachine - Québec -

11.   2010 10 19 - 13:17 Yvan Bastrash - - Lévis - Québec -
Je trouve odieux et révoltant les allusions et propos de John James Charest.

12.   2010 10 18 - 19:06 Christiane Quessy - - Chaudières-Appalaches - Canada -

13.   2010 10 18 - 16:35 Guy Lachapelle - Retraité - Montréal - Québec -

14.   2010 10 18 - 16:24 Monique Saicans - Enseignante retraitée - Montréal - Québec -

15.   2010 10 17 - 23:39 Patrick Lépine - - Ste-Foy - Québec -

16.   2010 10 17 - 22:32 Dolorès Boulanger - retraitée de l'enseignement - Québec - Québec -

17.   2010 10 17 - 22:17 Alain Caouette - - Montréal - Québec -

18.   2010 10 17 - 20:47 Michel Gendron - Travailleur social - Montréal - Québec -

19.   2010 10 17 - 17:17 Pierre Fortier - - Simms,Long Island - Bahamas -

20.   2010 10 17 - 16:09 Donald Boucher - Retraité - Saint-Romuald - Canada -

21.   2010 10 17 - 13:03 Micheline Borduas - - St-Jérôme - Québec -

22.   2010 10 17 - 12:47 Danielle Béchard - correctrice-réviseur - Montréal - Québec -
Ça presse !

23.   2010 10 17 - 12:44 René-Marcel Sauvé - - Montréal - Québec -

24.   2010 10 17 - 12:44 Luc Beauchemin - Altiste - Chicoutimi - Québec -

25.   2010 10 17 - 12:43 Gaëtan Dostie - - Montréal - Québec -

26.   2010 10 17 - 11:12 Daniel Roy, C.A. - Comptable agréé - Pierrefonds - Québec -

27.   2010 10 17 - 10:17 Alain Jeanson-Lefebvre - - Montréal - quebec -

28.   2010 10 17 - 09:39 MICHEL ÉMERY - agent d'aide socio-économique - Pointe-aux-Trembles - Québec -
Je ne peux pas laisser ma destinée entre les mains d'étrangers.

29.   2010 10 17 - 09:05 Marie-Hélène MOROT-SIR - auteur - UCHAUX - FRANCE -
Toujours à vos côtés malgré l'éloignement, je vous soutiens, je vous encourage... je vous admire aussi pour votre persévérance à tenir bon, à ne rien lâcher!

30.   2010 10 17 - 09:02 Claude Trépanier - Débardeur - Montréal - Canada -
Le gouvernement fédéral a légitimisé l'imposition de cette discrimination envers le Québec avec l'appui de la cour Suprême du Canada dont les 9 juges sont nommés par le premier ministre fédéral. Les fédéralistes devront tôt ou tard en prendre acte en cessant de banaliser le mépris évident de cette exclusion du Québec, comme s'il était naturel de résilier un contrat sans l'accord de tous les partis, comme ce fût le cas en 1982. Le Québec a été isolé plus souvent qu'à son tour dans ce fédéralisme étranger à la défense de nos intérêts, de notre culture en péril sur ce territoire d'Amérique. La dictature fédéraliste, le statut-quo réducteur pour le Québec, c'est assez! Nous en avons assez d'être considérés comme citoyens de seconde classe dans cette propagande canadienne prônant le respect des droits de l'homme dans leur égalité...sauf en ce qui concerne ceux des québécois, l'autre solitude qu'on se plait tant à écraser, au nom d'une Charte des droits et libertés canadiennes bidon mettant en péril la présence francophone en Amérique! Vive la souveraineté du Québec, seule option possible contre la mauvaise foi évidente des politiciens fédéralistes.

31.   2010 10 17 - 08:38 Lorraine Dubé - - Montréal - Canada -
On ne peut évacuer la cause constitutionnelle sans banaliser la discrimination envers le peuple du Québec qui est exclu de la loi fondamentale du Canada depuis 1982, mais doit cependant en subir l'odieux au détriment de sa spécificité, de sa pérennité. Lorsque les tribunaux charcuteront encore "unilatéralement" notre loi 101 de sa substance, nous devrons nous en tenir à quoi, au juste? Comment contrer les tendances dictatoriales de certains politiciens peu scrupuleux à isoler le Québec, à lui faire prendre son "trou"! Ces nouvelles positions constitutionnelles d'immobilisme ne sont que de l'à-plat-ventrisme stérile, la division de nos forces, soit l'absence de rapport de force. Il y a des limites à museler le Québec! Devra-t-il toujours courber l'échine? Le sort des peuples colonisés, le syndrome de Stockholm? Faire abstraction de "la cause constitutionnelle", c'est livrer le Québec à une perpétuelle tendance du gouvernement fédéral à la persécution de sa culture. C'est viscéral! La primauté des droits individuels au détriment de notre collectivité! Le gouvernement Charest imposera la loi 103 par bâillon lundi à l'Assemblée nationale, muselant l'opposition parlementaire et les citoyens qu'elle représente: La ministre Christine St-Pierre semble se préoccuper davantage de la réputation internationale du Québec que de l'utilisation de la clause dérogatoire pour protéger notre Charte de la langue française. Madame St-Pierre oublie que " l'Opposition parlementaire" du Québec est l'essence même d'une démocratie. En conséquence, "ses élus" représentent également des citoyens contribuables, un électorat. Qu'elle soit prévenue de notre opposition vigoureuse, solidaires de nos élus de l'Opposition parlementaire du Québec. Couverture médiatique "internationale": "LA VRAIE NATURE "COLONIALISTE" DU CANADA / Le Canada ne respecte pas ses traités sur son propre territoire!" "SA CONSTITUTION RAPATRIÉE DE LONDRES UNILATÉRALEMENT EN 1982 AU MÉPRIS DE LA DÉMOCRATIE, RENIANT SES ENTENTES CONSTITUTIONNELLES HISTORIQUES, LA CHARTE DE LA LANGUE FRANÇAISE DU QUÉBEC PROMULGUÉE EN 1977 PAR LES ÉLUS PARLEMENTAIRES DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC...Au Québec, à majorité francophone, ne représentant qu'un infime 2% de la population d'Amérique en incluant la minorité française du Canada, le parti libéral "fédéraliste" de Jean Charest gouverne-t-il pour les intérêts du peuple québécois ou pour son électorat distinctif et les "magouilleurs" de son financement occulte! Opportunisme et censure! D'innombrables irrégularités de la classe politique fédéraliste mettent en péril la démocratie québécoise! Jamais n'a-t-on vu gens aussi misérablement dépourvus de scrupule, décence et intégrité!..." Lorraine Dubé

32.   2010 10 17 - 08:36 Marie Mance Vallée - Resp. Collectif Nationalité française - Montréal - Québec -
http://www.notrehistoire.net
Merci à M. Archambault de ne pas abandonner !

33.   2010 10 17 - 07:46 Daniel Charette - Artisan - Saint-Donat - Québec -
Nous sommes une nation, notre État c'est le Québec.

34.   2010 10 17 - 00:38 Sylvain Deschamps - - Boisbriand - QUÉBEC -
J'ai toujours espoir.

35.   2010 10 17 - 00:30 Gaston Brosseau - - Québec - Québec -

36.   2010 10 16 - 22:26 Yvon Decelles - Pompier - Montréal - Canada -
Vive la liberté

37.   2010 10 16 - 22:15 Rita Charest - - Québec - Canada -

38.   2010 10 16 - 18:24 Mario Goyette - - Charny - Québec -

39.   2010 10 12 - 17:31 Nicole Hébert - - Québec - Québec -

40.   2010 10 12 - 17:30 Raymond Poulin - Enseignant (cégep) Ph.D. (littérature) - Saint-Eustache - Québec -

41.   2010 10 12 - 17:28 Luc Archambault - Artiste et citoyen - Québec - Québec - Québécoise
www.luc-archambault.qc.ca


Haut de la liste