ACCUEIL PÉTITIONS LETTRES OUVERTES PROPOSITIONS ET PROJETS LIENS ÉDITEUR FAITES UN DON
Depuis le 2009 04 06 - Nbre de pages vues : 1983468  |  Nbre de visiteurs du site / adresse IP : 38863


Lettre ouverte aux démocrates québécois,esLa Révolution du lys


Résister ou collaborer ? 


Résister et cesser de tolérer ce qui NIE le principe premier de la démocratie
De l'irréductible primauté démocratique de la Souveraineté du peuple


15 signatures - le 2017 10 22 - 20:47

Depuis le 2011 07 02 - Nbre Visites : 22453  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 2825





 




J'endosse cette lettre ouverte manifestive

Liste des signataires

Référence manifestive



OPÉRATION VIGILE du samedi | la PAROLE citoyenne en ACTE | Québec | Montréal | Mont St-Hilaire | Gatineau

TOUS les samedis 14h depuis le 19 fév. 2011

MAI 011 – La Révolution du lys !? - Manifeste du consentement singulier

 


NOUS sommes UN peuple


RÉSISTER ou COLLABORER !?


RÉSISTER à ce qui NIE la souveraineté du peuple ou COLLABORER à ce qui la NIE !?

C’est soit l’un, soit l’autre. Ça ne peut pas être les deux.

Il faut RÉSISTER et rompre avec les gouvernements collabos !

De l'irréductible primauté de la souveraineté du peuple

Il faut METTRE au centre de notre pensée, au centre de l’implacable logique démocratique, au centre de nos argumentaires et de notre action radicalement démocratique, non plus la souveraineté de l'État du Québec à venir mais bien la présente souveraineté du peuple. Même cet État espéré est subsidiaire, comme tout État. Les États passent, le peuple reste. Plusieurs États se sont succédé ici depuis la Conquête. À l'État d'occupation militaire, a succédé l'État de la Province of Quebec, puis les États du Bas et du Haut Canada, l’État de l’Acte d'Amérique du Nord britannique, l’État de la Confédération, et enfin l'État unilatéral de 1982, et j'en passe. TOUT ce qui a défini, constitué, fondé, structuré, légalisé, établi l'étendue et les limites légales et territoriales de ces États, ne l'a été par Londres qu’en vertu de la primauté de la Couronne britannique et de celle du Parlement de Westminster qui la contrôle. TOUT ! Le partage des pouvoirs, les prérogatives inféodées de l'ANQ, la valeur légale de ses décisions, leur précarité soumise au pouvoir de désaveux de la Couronne aujourd'hui canado-britannique, le dédoublement des impôts et taxes, etc...

Les États passent, les peuples restent

En démocratie, le peuple Souverain est LE Souverain. C'est donc La Majesté de Sa Souveraineté qui prime, qui doit primer, qui est première, qui doit être première, le reste est subordonné à cette primauté. TOUS les ÉTATS démocratiques DOIVENT se subordonner, se soumettre et se plier au bon plaisir Souverain de cette Autorité démocratique suprême du peuple. Aucune Autorité autre que celle du peuple ne peut sur SON sol national valablement primer en démocratie. Celle qui actuellement prime, celle qui prime de par l’ILLÉGITIME légalité de l’État du Canada qui n’a JAMAIS NI sollicité NI obtenu le OUI de la démocratie québécoise, n’est en mesure de primer que par notre défaut de consulter ce peuple, que par l’inqualifiable collaboration de nos élites politiques qui la valident. Que parce que ces élites n’ont pas APPELÉ ce peuple à trancher, parce qu’elles craignent le peuple, refusent de se soumettre à sa Loi. Que parce qu’elles ont omis de S’ENGAGER à l’APPELER à INVALIDER tout État qui n'a pas NI sollicité NI obtenu le cumulé et CLAIR OUI de la députation du peuple, le CLAIR OUI du gouvernement du peuple et le CLAIR OUI du peuple lui-même.

C'est ce cumul démocratique de tous ces OUI qui peut seul démocratiquement PRÉVALOIR. Certes, les canadianisateurs peuvent obtenir de temps à autre le OUI du gouvernement élu par le peuple, mais il faut cesser de s’y tromper : ils ne peuvent OBTENIR ni le OUI cumulé de la députation du Québec, NI le OUI du peuple du Québec lui-même. Ils ne le peuvent puisqu'ils se gardent bien de l’APPELER à trancher. S’ils pouvaient obtenir ce OUI du peuple ils l’auraient sollicité depuis longtemps. Ils ne l’ont jamais fait, parce que ce serait NON. QUI d'autre que les souverainistes peuvent se réclamer des pleins pouvoirs démocratiques souverains de ce peuple Souverain, pour l'appeler à trancher ? Ou bien le peuple souverain est le patron sur SON sol national, ou bien il consent à ne pas l'être. Ce ne peut être les deux, c'est soit l'un, soit l'autre, et pour savoir CE QUI DOIT PRIMER, pour savoir ce qu’est ou pas la volonté libre de ce peuple, il faut l’APPELER à se prononcer. Tout le reste n'est que littérature, que faux-semblants, qu'atermoiements, que diversion, que forfanterie, que falsification, que fabrication et usage de faux, que subordination et collaboration à un État qui n’a pas le OUI de ce peuple.

Et les supposés démocrates, les supposés souverainistes doivent pouvoir être démasqués. Cela ne peut advenir que si les vrais souverainistes, les vrais démocrates partisans de l'effective primauté de la souveraineté de ce peuple se COMMETTENT et CESSENT de tolérer ce qui NIE la primauté effective du peuple Souverain qu'ils prétendent vouloir libérer. Toutes celles et tous ceux qui aspirent à gouverner le Québec sans S’ENGAGER à contrer ce qui dans ce Régime ILLÉGITIME actuel du Québec/Canada NIE la primauté EFFECTIVE de la souveraineté de ce peuple démocratique sont par le fait même des collabos. Les vrais démocrates, les vrais indépendantistes, ceux qui prônent la primauté fondatrice de la souveraineté du peuple sont des RÉSISTANTS, les autres sont des collabos d’un État d’occupation. Collabos d’un État occupant notre sol national contre le libre gré du peuple que nous sommes.

De Gaulle avait le choix


Collaborer avec l’occupant en appuyant le régime de Vichy et le gouvernement de Pétain et de Laval, ou appeler à continuer le combat et résister ? Il a choisi la résistance et l’a signifié par l’Appel à la résistance du 18 juin 1940.

NOUS avons le choix

La députation du peuple souverain du Québec DOIT signifier sa résistance. Elle le fait quand, et seulement quand elle S’ENGAGE à INVALIDER ce qui NIE la primauté démocratique de la souveraineté de ce peuple. Quand elle S’ENGAGE à RÉSISTER. Quand elle S’ENGAGE à cesser de COLLABORER en tolérant l’intolérable négation de la souveraineté démocratique du peuple Souverain du… Québec… libre !

Notre députation peut et doit SE COMMETTRE ou SE DÉMETTRE

À commencer par la députation dite démocrate du peuple souverain du Québec siégeant toujours de manière séparée, à Québec et Ottawa. De manière séparée qui nous divise, qui divise nos forces démocratiques.

Cette députation divisée ne peut plus continuer à l'être, impunément. Elle doit s'UNIR, et CESSER dans l'UNION de nos forces démocratiques de tolérer ce qui NIE le principe premier de la démocratie, à savoir, la souveraineté du peuple du Québec que nous sommes. La députation en exercice et candidate ne peut plus, ne DOIT plus, prétendre au gouvernement de l'État du Québec/Canada subordonné à la Couronne canado-britannique et au Parlement d'Ottawa qui la contrôle, SANS se réclamer de la primauté effective de la souveraineté du peuple du Québec, SANS se réclamer des pleins pouvoirs démocratiques et souverains qui sont les siens, pour gouverner l'État du Québec/Canada qui n'a jamais NI sollicité NI obtenu le OUI de la démocratie québécoise comme si de rien était, comme si la souveraineté démocratique de ce peuple n'était pas foulée aux pieds.

Elle peut et elle DOIT cesser de tolérer l'intolérable négation du principe premier de la démocratie qui corrompt le Régime qui gouverne le gouvernement du peuple que nous sommes.

Elle cesse quand elle S'ENGAGE à se RÉUNIR sous CONSTITUANTE BICAMÉRALE pour INVALIDER tout État qui n'a pas obtenu le OUI de la démocratie québécoise et pour rédiger et adopter la CONSTITUTION PRIMORDIALE d'une République démocratique du peuple souverain du Québec qui se soumet à la primauté effective de la souveraineté de ce peuple parce qu'elle l'APPELLE à user des pleins pouvoirs démocratiques qui sont les siens pour INVALIDER sur SON sol national TOUT État qui n'a pas obtenu le OUI de la démocratie québécoise et pour fonder un État valide et légitime qui émane du peuple, qui obtient son libre et démocratique consentement.

VIVE le peuple démocratique et souverain du… Québec… libre !

Par | le CPCA | Collectif PAROLE citoyenne en ACTE | Québec |
Luc Archambault, Capitale nationale du Québec | Denis Julien, Chaudière-Appalaches
 
 









PÉTITION pour la réunion de la CONSTITUANTE BICAMÉRALE









 




 

Le signe de la triple détresse de la démocratie québécoise | Texte justificatif

 

Depuis le 18 juin 2011, PRISE 18 de l'Opération VIGILE du samedi |CNQ
le drapeau du Québec flotte tête-bêche à notre mât citoyen.



Les autres signes de la triple détresse de la démocratie québécoise
| Texte justificatif |

Une démocratie tronquée de la base au sommet sous tutelle d'un État et d'une Couronne
qui n'ont pas le OUI de la démocratie québécoise.







 





Personnalités ayant endossé ce texte

  • Sébastien Ricard | Auteur, comédien, compositeur et interprète | 2011 07 06 | 00:09
     
  • Autres à venir

 


Références ____________________________________________________

Liens vers deux propositions complémentaires endossées par le Collectif citoyen du 5 mai 2010 et par 163 signataires

PHASE 1 et 2 - de l'Appel citoyen à l'UNION de nos forces | 16 octobre et 20 mai 2010 -
Le Collectif citoyen du 5 mai 2010 - jesignequebec .com

Voir aussi :

Documentation ____________________________________________________



 

 

ATTENTION !

CONFIRMEZ VOTRE SIGNATURE - Cliquez le lien dans le courriel de confirmation que vous avez reçu sitôt après votre inscription.

Votre nom apparaît dans la liste des signataires immédiatement après avoir cliqué le lien reçu par courriel.

Pour recevoir le courriel de confirmation :


ATTENTION aux erreurs de saisie dans votre adresse courriel.
Merci.

 Haut

Patriote-Écrivant - Collectif IQ-Identité québécoise - © 2009

CE TEXTE N'EST PAS UNE PÉTITION

Il s'agit d'endosser la Lettre ouverte manifestive




Un clic ici-bas sur TRI ascendant ou TRI descendant
permet de visualiser les premiers ou derniers signataires



 



Je signe et endosse la Lettre ouverte




Liste des signataires

15 signatures - Le 2017-10-22 - 20:47


Lettre ouverte aux démocrates québécois,esLa Révolution du lys


Résister ou collaborer ? 


Résister et cesser de tolérer ce qui NIE le principe premier de la démocratie
De l'irréductible primauté démocratique de la Souveraineté du peuple


15 signatures - le 2017 10 22 - 20:47

Depuis le 2011 07 02 - Nbre Visites : 22453  |  Nbre Visiteurs / adresse IP : 2825


NoDateNomProfession et titresVillePaysNationalité


>>Tri ascendant - Premiers signataires    |    Tri descendant - Derniers signataires

             
1.   2011 06 26 - 16:46 Luc Archambault - Artiste et citoyen - Lévis - Québec -

2.   2011 06 26 - 16:47 Denis Julien - Travailleur autonome et citoyen - Chaudière Appalache - Québec -

3.   2011 06 27 - 12:15 Adam Richard - Citoyen / Consultant en Sécurité de l'Information - Montréal - Québec -
http://particitoyenduquebec.blogspot.com
Dans le même ordre d'idée, je crois que ce texte saura vous intéresser à titre de démarche individuelle afin de s'affranchir de l'État illégitime dans lequel nous vivons présentement : Déclaration unilatérale de ma souveraineté citoyenne http://particitoyenduquebec.blogspot.com/2011/05/declaration-unilaterale-de-ma.html

4.   2011 06 27 - 12:43 Daniel Durocher - - Saint-Joseph-de-Sorel - Québec -

5.   2011 06 28 - 11:59 Racicot Guy - Enseignant retraité de l'Ontario - Gatineau - Québec -
Il faut, à tout prix, sortir de ce Canada dictatoriale "Harper" pour prendre notre juste place sur la scène internationale comme Pays! Vive notre PAYS!!! Vive la future RÉPUBLIQUE DU QUÉBEC!!!

6.   2011 06 28 - 23:28 Michel Litalien - - St-Damien - Canada -

7.   2011 06 29 - 00:18 Alain Baron - - lasalle - québec -
La démocratie a fait son temps, elle n' a pas su réveiller l'ouverture que nous avons démontrée envers ceux qui co-habite avec nous. Le temps n'est pas à l'orange,il est au bleu du Québec!

8.   2011 06 29 - 01:50 Suzanne Caron - Médecin-psychiatre - St-Vallier Bellechasse - Québec -
La santé.. que ce soit d'un être ou d'un peuple passe par la possibilité de son affranchissement.. le franchissement d'un Passage que l'on peut lire comme un sage pas fait par l'être ou le peuple tenant sa parole au plus près de sa vérité profonde. Cette dernière qui assure une existence dans la cohérence d'où survient l'acte apparaissant dans sa nécessité. Le sentiment d'exister, c'est cela... en arriver à sa propre vérité d'être ou de peuple et la soutenir, la protéger et savoir la défendre lorsqu'il le faut. Le Peuple québécois a sa propre vérité... dans sa langue, sa culture et ses ressources.

9.   2011 06 29 - 06:27 Fernand Lachaine - Retraité - St-Jérome - Québec -
Tout cet argent dépensé pour ces fainéants pourraient servir à des programmes à l'éducation, les routes, la santé, les personnes âgées. Peut-être qu'un le Québec se tiendra debout et refusera d'être envahi une autre fois.

10.   2011 06 29 - 08:15 Daniel Roy - Comptable Agréé - Pierrefonds - Québec -

11.   2011 06 29 - 11:18 Micheline Borduas - - St-Jérôme - Québec -

12.   2011 07 06 - 00:09 Sébastien Ricard - Comédien, rappeur - Outremont - Québec -

13.   2011 07 13 - 10:44 Johanne Lacroix - Journaliste - Granby - Canada -

14.   2011 07 13 - 10:46 Alain Beauregard - Technicien - Granby - Canada -

15.   2011 07 16 - 08:12 Guy Racicot - enseignant retraité - Gatineau - Québec -


Haut de la liste